Bouillante

Les indiens caraïbes l’avaient baptisée "KARUKERA, l’îles aux belles eaux"

Découverte unique, au beau milieu de la forêt tropicale, la route de la traversée ou route des mamelles, est l’un des plus beau itinéraires de la Guadeloupe. Vous pénétrez en Basse-terre, différente, sauvage, authentique, mystérieuse. Vous êtes sur l’île du volcan.

Les innombrables sources qui jaillissent des versants favorisent une végétation luxuriante, et les sentiers ( traces ) ainsi ombragées composent un véritable paradis pour les randonneurs.

Au cœur de la côte sous le vent, s’étendant sur 4346 h le long de la mer caraïbe, fièrement plantée sur les flancs orgueilleux du volcan actif, vous découvrez BOUILLANTE.

Délimitée au nord, par la rivière Colas, au sud, par la ravine Renoir, et l’anse à la barque, à l’est par les crêtes, cette commune englobe les villages de MALENDURE, de PIGEON, avec leurs plages de sable noir, face aux îlets de Goyave, renommés îlets PIGEON, ( zone classée réserve naturelle, plus connue sous le nom de réserve COUSTEAU).

Balades sur l’île

LA GUADELOUPE "L’ILE PAPILLON"

Elle vous réserve mille surprises. Elle est changeante tant au niveau du relief, que de la végétation ou du climat. Il peut pleuvoir sur votre tête et faire grand soleil au bout de la rue. N’oubliez pas les arcs en ciels de la GUADELOUPE !!

Vous découvrirez des paysages presque Bretons à la POINTE DES CHÂTEAUX, et le lendemain, vous escaladerez un pont suspendu dans la jungle du PARC DES MAMELLES.

Vous ferez un petit voyage dans le passé de la plantation la GRIVELIÈRE, et au détour d’une des magnifiques routes de montagne de la vallée de GRAND RIVIÈRE vous vous offrirez un petit pique-nique au frais. Vous vous reposerez l’après-midi sur une belle plage...

Vous vous noyez dans la foule bruyante des rues commerçantes de POINTE A PITRE ou au marché de BASSE TERRE, et vous en oublierez les parfums et les couleurs en cheminant, épatés, entre les cailloux au pied des monumentales CHUTES DU CARBET !!!

Vous avez bien l’intention de battre votre record de randonneur en montant à l’assaut de la SOUFRIÈRE....Après une journée tranquille au JARDIN BOTANIQUE ou à la montagne aux orchidées.

Non content d’avoir admiré de loin le fabuleux paysage que forment les îles des SAINTES au sud de BASSE TERRE, vous partirez à leur rencontre sur MISS GUADELOUPE.... Le temps passe vite... Il reste encore des merveilles à découvrir : Le saut d’ACCOMAT, la maison du bois, KAZ VANILLE à POINTE NOIRE, le SAUT DE LA LÉZARDE, la mangrove à SAINTE ROSE, la ballade à l’Îlet CARET...Il vous faudra revenir l’année prochaine ????

Balades aquatiques

CANOTER ENTRE DEUX RIVES

Pour les amateurs de découverte paisible mais pas passive, les fondus de la nature et les amoureux de la mer, rien de tel que le kayac pour aborder les îlets. Au départ de la plage de MALENDURE.

LA PLONGÉE TRANQUILLE ILETS PIGEON

Plus communément appelés RÉSERVE COUSTEAU, ces deux petits morceaux de terre à quelques encablures de la côte sont le terrain idéal pour une approche tranquille des fonds caraïbes. Corail-cerveau, éponges tango, bouquets d’Acropora, gorgones extraverties constituent le décor fixe d’un théâtre où les acteurs se relaient sur scène au gré de leurs envies : nuées de petites sardines argentées qui se meuvent en masse à la vitesse de la lumière, bans de carangues ou de barracudas...

LA PLONGÉE AUX ÉPAVES

Trois épaves ont été coulées et gisent, maintenant sur un fond de sable, pas très loin de la côte. L’une à 40 m de fond, l’autre à 20 m. La première, le GUSTAVIA, caboteur de 48 m de long, l’a été après le passage du cyclone HUGO en 1991. La seconde, le FRANJACK, bateau sablier a coulé en juin 1996. La troisième l’AUGUSTIN FRESNEL, un magnifique navire des Phares et balises a été coulé le 9 juillet 2003, et repose désormais à l’abri de la côte sous le vent, à quelques mètres de la pointe Quincy, sur la commune de BOUILLANTE.

POUR LES FRILEUX....

qui ont quand même envie d’en prendre plein la vue...

Le bateau à fond de verre

Du bateau

LA PÊCHE AU GROS

La nature s’est montrée généreuse avec la Guadeloupe, pour sa flore, ses fruits et son poisson. Même si ses eaux ne sont pas aussi fréquentées que par le passé, on peut toujours s’y offrir de belles parties de pêche avec des prises de plusieurs centaines de kilos, à faire pâlir d’envie les pêcheurs à la truite du dimanche...

Ici on taquine "le gros", les poissons prédateurs comme le Thazard, la Dorade coryphène, l’Espadon voilier, et surtout le Marlin bleu, improprement appelé Espadon, réputé pour être le plus combatif des poissons.

Les duels qui opposent l’homme au Marlin bleu ( qui peut peser jusqu’à 500 kg ), peuvent durer plusieurs heures....

AMAURY CARLIER FISHING. Au rocher de Malendure. E-mail : easer@outremer.com

LES CÉTACÉS, UNE SORTIE FÉERIE

Ils font rêver et alimentent toutes sortes d’histoires extraordinaires. Les cétacés, mammifères marins autrefois terrestres et sans doute revenus à la mer pour des raisons de survie, forment dans le règne animal un groupe un peu à part, évoquant le fantastique. La Caraïbe, avec ses eaux clémentes, est une de leurs zones de prédilection.

Verdure toujours

AU CŒUR D’UNE CATHÉDRALE DE VERDURE, LE CANYONING et LA RANDONNÉE

Enveloppé dans un écrin de verdure, l’immersion est totale pour l’adepte du canyoning. Progressivement, la forêt tropicale le happe avant de s’ouvrir sur le milieu aquatique ; rien que du bonheur. Un sport qui s’il n’exige aucune prédisposition particulière, offre une sensation de liberté incomparable.

Pour découvrir la forêt tropicale, admirer les splendeur de la nature et vous surpasser, quelques adresses :

http://www.canopeeguadeloupe.com/

http://www.randonnees-guadeloupe.com/